Où est mon cerveau?

Aujourd’hui a été « un de ces jours »… Tu sais… quand vos cheveux ont l’air pitoyable, que vous avez une crevaison et que le garçon dont vous avez un coup de cœur vous indique que vous avez quelque chose sur le bord du nez… Oui, un de ces jours.

Alors … je me rendais au Canada pour un concert corporatif. Au moment où je me suis réveillée, je savais déjà que la journée allait virer à la  catastrophe. Je suis à l’aéroport et la souriante agente de bord de la compagnie American Airlines me demande mon passeport. Immédiatement, mon cœur s’est arrêté et j’ai réalisé quelque chose… je ne l’ai pas avec moi. J’ai raté mon vol. Je suis retourné à mon appartement par la longue route de la honte. J’ai transféré mon billet pour le dernier vol possible qui me permettra d’arriver au Canada à l’heure. Mais non … ce n’était pas terminé. Après avoir viré à l’envers ma chambre pour retrouver ce fameux passeport, j’ai appelé ma mère et ma pire crainte fut confirmée. Il était chez mes parents… à 12h d’ici. Ma soeur a donc sauté dans un avion pour venir me l’apporter.

Au moment où je suis retournée à l’aéroport, une petite voix me dit de vérifier une deuxième fois les équipements dans mon sac. J’avais remballé mon sac à l’appartement et j’avais oublié de mettre mon système sans fil à l’intérieur. Je ne pouvais pas le croire! A ce stade, je me sentais plus que stupide. J’ai appelé ma colocataire, qui a été un ange et a sauté dans sa voiture pour m’apporter mon système sans fil. Pas trop grave … c’est seulement à 45 min en voiture de chez elle…. : /

J’ai essayé de ne pas céder à la panique, alors j’ai acheté quelques bretzels et je me suis assise pour prendre quelques respirations profondes. Je n’ai même pas réussi à manger un seul bretzel que j’ai accidentellement renversé le sac sur le sol. Le gentil monsieur à côté de moi m’a aidé à les ramasser et à les jeter. Ensuite, j’ai appelé ma mère à l’instant même, et j’ai essayé de lui expliquer la situation tout en pleurant. Au début, elle ne comprenait pas tout à fait jusqu’au moment que je lui explique tous les événements précédents.

Alors je me suis assise là, sans bretzels et j’ai priée, car  j’étais impuissante face aux événements. Ma colocataire et sa sœur devaient arriver à temps. J’ai commencé à avoir des flashbacks de ma journée… sérieusement je me sentais comme dans une course à relais… j’attendais mon bâton pour le donner au suivant. Dès que ma sœur Jennifer est arrivée, nous avons immédiatement fait le transfert de passeport. J’ai été m’enregistrer, j’ai  courue dehors pour attendre l’arrivée de ma colocataire,  20 minutes avant la fin, j’ai réussi à passer la sécurité et courir prendre mon vol.

Au moment où je courais pour prendre l’avion, un homme serviable me pourchassait pour me remettre la chemise qui étaient tombé de mon sac. À la sortie de l’avion, un jeune missionnaire qui était assis à côté de moi m’a rappelé de ne pas oublier mon portable, que j’ai effectivement oublié sous le siège en face de moi (merci à vous deux!). Une fois arrivée à Toronto avec mon équipement, je n’ai même pas porté attention que mon vol avait une heure de retard et que le service de transport m’avait oubliée.

Je suis habituellement une personne calme, un être humain responsable, mais j’étais désordonnée cette journée-là. Il y a eu tellement de chose qui ont mal été et j’étais tellement dégoutée de moi-même que mon cerveau a littéralement arrêté de fonctionner. Au moment où je suis finalement arrivé à mon hôtel, je n’avais que 4 h pour dormir, mais néanmoins, j’ai lu mes textes, dit mes prières et je suis allée dormir. J’ai vite oublié cette journée-là et je me suis promis que le lendemain serait mieux.

Je suppose que la morale de cette histoire est la suivante: nous avons tous nos mauvaises journées, mais cela ne signifie pas que nous sommes pessimistes. Nous faisons tous des choses stupides, mais cela ne signifie pas que nous sommes stupides. Il est important d’être capable de distinguer ce qui arrive et ce que nous sommes, et envisager l’avenir avec espoir et de meilleurs jours à venir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *