Les débuts d’un nouvel album

Je vous ai déjà parlé comment j’étais nerveuse de rentrer à la maison après la tournée. Eh bien… une partie de cette nervosité est due au fait que j’entre à la maison dans le seul but d’écrire un nouvel album. Ahhh ! Je suis tellement intimidée ! J’ai tellement peur ! La dernière fois que j’ai créé un album, je n’essayais même pas d’en écrire un, je voulais juste faire des chansons sur le coup et personne ne le savait ou ne s’en préoccupait. Mais maintenant… maintenant que j’ai des fans partout dans le monde, plusieurs d’entre eux on été touché par ma musique et celle-ci a eu un impact positif sur eux. Je veux continuer d’en faire et en même temps leur donner de l’inspiration. Mais tout cela repose sur : DUN DUN DUUUUUN… mon prochain album !

Alors je me dis : « Ce n’est pas grave, il suffit de faire comme j’ai toujours fait, vous pouvez le faire. » Mais parfois la peur s’installe et je commencer à m’inquiéter : « Et si ce n’est pas aussi bon que mon premier album ? Est-ce que mes fans vont l’aimer ? Et plus important encore, est-ce que je vais être heureuse avec ça ? Quand j’ai ces pensées, je dois me rappeler que Dieu est avec moi et il veut que je réussisse tout ce que je fais. Il m’a inspirée pour écrire mon premier album et il a fait des miracles pour rendre tout cela possible. Je crois qu’il va continuer de m’aider et m’inspirer. Non seulement j’ai ressenti son influence positive, je suis heureuse d’avoir des anges sur cette terre (ma famille, mes amis et mes fans partout dans le monde), qui m’ont donné un soutien incroyable et qui ont rendu possible la poursuite de mes rêves et d’en faire une réalité. Nous avons tous des talents uniques, un but et un travail à faire. Je ne pense pas que mon travail soit terminé… D’ici là, restez à l’écoute ! Dieu va m’aider à écrire les chansons que je dois chanter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Liste des commentaires

  • Simon Demers-Perreault dit :

    Bonjour Lindsey Stirling, depuis qu »une amie ma fait écouter la musique que tu fait, j »en suis tombé amoureux. Je n »ai jamais vraiment été attiré par le style de musique comprenant le violon comme instrument, mais tu as vraiment été chercher quelque chose en moi. Tu as réussi a inventer un nouveau style propre a toi. Merci pour ton bon travail et je suis certain que ton prochain album sera un succès ! On se vois a ton prochain retour a Montréal !

  • Champion Christian dit :

    Bonsoir Mlle Stirling, Je suis un de vos fans (from Belgium!). Je comprends votre inquiétude, mais Dieu sera toujours avec vous. L »inspiration vous fera composer des morceaux aussi magiques que Crystallize et je tiens à vous dire que votre musique et votre sourire rayonnant m »encouragent au fil des jours à être aussi une main tendue vers l »espoir (je suis infirmier!). Vous êtes une force et un réconfort pour vos fans et surtout pour moi…..\r\nPrenez le temps, mais revenez nous en Belgique….. je serais présent comme plein d »autres de mes compatriotes…. Au plaisir de vous écouter…… Champion, Christian